Lauriane Bach

L’émotion à fleur de voix

Bel canto, chant classique et aujourd’hui, pop française, la voix de Lauriane s’inspire de multiples univers pour faire vibrer les émotions ;

A Toulouse, Lauriane donne ses premiers concerts de chant classique avec le pianiste Richard Parncutt. Sa rencontre avec Hubert Rostaing, chef d'orchestre d'Yves Montand, lui ouvre d'autres horizons musicaux qu'elle vient explorer à Paris. Ses premiers cours de chant "variété", elle les prend entre autres avec Armande Altaï, Ana Cadenazzi et Liette Nougaro, la maman de Claude. Puis elle parfait son écriture dans les ateliers de Claude Lemesle.

Ses premières chansons voient le jour. Elle les chante sur les scènes parisiennes "Théâtre de Nesle" "l'Unesco"accompagnée par le pianiste Jean-Louis Beydon. Aidée par l'association "Triangle Music", qui a été crée par son public, elle finance son premier CD, tout naturellement intitulé "Rencontres". Son auditoire grandit.

Elle écrit alors ses propres chansons, avec des auteurs et compositeurs issus de nouvelles rencontres. Ce répertoire est présenté au Tremplin de Montrouge. Il marque une nouvelle orientation musicale aux couleurs pop et classique, teintées d'accents venus d'Espagne et d'Orient. Il est joué en autre au "Petit Journal Montparnasse", avec la complicité musicale

de Franck Sitbon au piano, François Coréa aux guitares et Alain Douïeb aux percussions. Un deuxième album voit le jour "Double Face" avec la complicité de nouveaux musiciens tels que Acélino de Paula, Frédéric Sicart, Dominique Bertram, Hervé Brault, Serge Lopez. Il est diffusé sur Europe 1, Sud Radio, le réseau France Bleu et un grand nombre de radios locales,

il est aussi présenté lors d'un concert au Sentier des Halles. Interviewée par Michel Drucker et Wendy Bouchard, Lauriane y chante "La Flamenca" 

 

 

 Lauriane trace sa route entre Toulouse et Paris, de créations en réalisations, de concerts en interviews et surtout, de rencontres en collaborations.

 

La vie a forgé le tempérament, la voix se fait l’écho de nouvelles fêlures, d’émotions profondes, d’espoirs d’amour teintés d’humour. Et les mélodies naissent au bout de ses doigts, inspirées des mots de nouveaux complices : Hélène Guyon, Joël Rat, Marc Estève, Isabelle Adam, Yves Naudeix et Joshuas Touitou. Ces auteurs mettent leur plume au service de Lauriane pour traduire au plus près toutes les facettes de sa sensibilité. Elle est accompagnée aussi par des compositeurs et arrangeurs tels que Claudio Ngoïta, Yves Naudeix et Téofilo Chantre, compositeur de Césaria Evora. Avec lui, elle chante "La Paix". On retrouve dans ce nouvel album intitulé "Les Vraies choses" des ambiances hispano-orientales, classiques et pop.Tantôt avec des orchestrations "Tu sais", des guitares-voix "La Paix", piano-voix "Ma destinée"...pour être au plus près des mots et de la mélodie.

 

 

 

L'album "Les Vraies Choses" de 12 titres est disponible sur le site laurianebach.eu 

Les chansons sont également disponibles en téléchargement sur le site laurianebach.com et sur les plateformes de téléchargement.